Christine Disdero
Kinésiologue à La Ciotat

ETE : S'Harmoniser avec l'univers

Articles blog

Vous vous sentez fatigués, essoufflés, en manque de sommeil et en décalage profond avec la nature et votre nature intérieure ?

Il est peut-être temps d’adopter une alimentation et un rythme adapté à la saison ?

Christine Disdero, kinésiologue à La Ciotat, reiki et energetique chinoise

Dans la philosophie du Dao (Tao), qui sous-tend la médecine traditionnelle chinoise,  l’homme fait un avec l’Univers, il est né du Ciel et de la Terre dont il reçoit les énergies cosmiques et telluriques. En tant que microcosme l’homme fonctionne selon les mêmes principes que son macrocosme l’univers. Notre corps réceptacle des énergies de vie, accueille les mêmes transformations liées à la saison à l’environnement que Dame Nature c’est pourquoi il est vital de se relier aux grands mouvements saisonniers.

Pour les chinois, le temps n’est pas linéaire il est une succession de cycles. L’année est découpée en cinq cycles ou mouvements ou saisons.

Nous sommes actuellement dans le mouvement du feu ou saison d’été qui atteint son apogée le 21 juin lors du solstice d’été.

Quelques clefs pour surfer sur le courant de vie et retrouver forme et énergie.

LE MOUVEMENT D’ETE

L’été se caractérise par l’éclatement du parfum des fruits, des légumes et des plantes.

Saison chaude par excellence, il convient de prendre quelques précautions afin d’éviter à l’organisme toute surcharge d’autant plus sensible que la température extérieure sera élevée.

Ne pas surcharger l’organisme par des aliments trop riches en matières grasses : les lipides sont des substances de réserve hautement énergétiques assurant entre autre la production de chaleur. Une consommation mal adaptée à la saison provoquera inévitablement un surcroît de chaleur, la durée de la digestion sera augmentée…

Il faudra choisir des aliments hyper vitalisant, mais de digestion aisée, en rapport avec la dépense énergétique qui atteint son point culminant en cette période de l’année : les fruits et les légumes répondent à ce besoin par leur grande digestibilité et leur richesse en eau permet de compenser la déperdition hydrique.

Préférer les fruits et les légumes crus, mais répartir et harmoniser une ration de cru et de cuit, pour éviter les désordres intestinaux accentués par la chaleur.

Consommer uniquement des céréales rafraîchissantes : maïs, orge, pilipil de blé ou de riz, semoule de couscous.

Eviter les légumineuses et leur préférer les pois frais.

C’est la saison idéale pour effectuer une mono-diète ou pour jeûner.

PROFITEZ DE L’ETE POUR METTRE SON CORPS ET SON ESPRIT EN HARMONIE

Pour les chinois, l’été est en analogie avec le Sud, avec l’élément Feu,  mais aussi avec le moment de midi dans la journée, c’est la croissance.

Dans la vie de l’homme c’est la maturité d’où sa nomination « clarté ascendante ». Cette période se situe aux alentours de 40 ans que nous appelons « la fleur de l’âge ».

C’est la chaleur qui mûrit les blés mais c’est la chaleur torride qui provoque les incendies de forêt. La chaleur de l’été est à la fois le feu du ciel et feu de la terre. La qualité de l’énergie est échauffante.

Cette saison culmine autour du 20 juin, au moment du solstice. C’est la saison qui porte les être à sortir, à s’extérioriser, à communiquer, c’est une période où l’activité est débordante et nous parvenons facilement à faire face à ce surcroît d’activité car nos réserves énergétiques sont chargées au maximum d’énergie.

Le corps se recharge au soleil comme une pile, d’où l’importance du bain de soleil.

L’été évoque la clarté, la lumière, le soleil mais symboliquement il désigne la lumière de la conscience, que les chinois nomme le Shen.

La saveur de feu est amère : certaines substances sont associées au Feu : le fer, le mouton, le blé, les abricots…le thé et le café.

La couleur du Feu est le rouge que l’on peut utiliser en chromothérapie pour stimuler cette énergie, faire sortir une fièvre…

L’ENERGETIQUE D’ETE ? DANS LE CORPS, COMMENT ÇA FONCTIONNE ?

Le feu s’ancre dans un organe, le Cœur et une entrailles l’Intestin Grêle. Tout deux commandent la physiologie d’un organe des sens : la langue et le goût. Ils dirigent aussi les vaisseaux sanguins, les artères et les veines. De ce fait en été on est rapidement congestionné, on a les jambes lourdes et les veines dilatées.

Le cœur gouverne les sept orifices (2 oreilles, 2 yeux, 2 narines et la bouche).

Son excrétion est la sueur.

Le cœur gouverne les vaisseaux, la circulation artérielle et si l’éjection du sang se fait mal, l’énergie du Cœur est insuffisante, la vascularisation de la tête se fait mal, d’où les troubles cérébraux, dysfonctionnement du Shen.

A l’inverse un excès d’énergie ou du sang du Cœur peut provoquer des perturbations du rythme cardiaque : palpitations, hypertension artérielle et artériosclérose.

Le Cœur gouverne la circulation veineuse, sa partie droite reçoit tout le sang veineux du corps, notamment venant du foie. Les chinois disent qu’il contribue à l’élaboration du sang, car l’élément feu est en relation avec la planète Mars et le Fer. L’état énergétique du Cœur est important concernant la fixation et la métabolisation du fer.

PRINCIPES EMOTIONNELS ET SPIRITUELS LIEES A L’ETE

Le Cœur gouverne Shen : « Si l’énergie et le sang du Cœur sont sains et équilibrés, l’esprit est bien nourri et la conscience est claire ». Sont impliqués dans le fonctionnement du Shen : la vigilance, la cognition, la concentration, la compréhension, les émotions et les capacités spirituelles. Lorsque l’équilibre est rompu, des troubles psychiques peuvent se manifester : insomnies, anxiété, rêves intenses, pertes de mémoire.

Dans les cas plus graves lorsque le « Shen quitte son logis » c’est la folie ou le coma.

Les émotions du Cœur : c’est le siège des sept émotions mais son émotion spécifique est la joie. Quand l’énergie du cœur est en excès, on parle de Feu du Cœur, on voit la vie en rouge, c’est la joie excessive, la surexcitation anormale, la passion, le fanatisme, l’énergie monte, c’est une véritable éruption. Si au contraire, le cœur est en insuffisance, on manque de joie de vivre, c’est l’amertume, le pessimisme, on se dévalorise à ses propres yeux, l’estime de soi s’estompe. Le soleil se voile, le volcan s’éteint.

ETES-VOUS HYPO OU HYPER ?

Le Cœur se manifeste au visage : par excès la personne est rouge, par insuffisance elle est pâle.

 

Le Cœur s’ouvre à la langue : les Chinois l’appellent « le bourgeon du Cœur ». Ils comparent le muscle de la langue à celui du myocarde.

En médecine chinoise, l’examen de la langue éclaire sur la santé du cœur mais aussi des autres organes. On vérifie sa couleur, sa texture, son épaisseur, son enduit….

 

L’Intestin Grêle est couplé au Cœur :

Aussi incohérent que cela puisse paraître par les occidentaux, cette association organique s’explique : l’artère cœliaque, qui part de l’aorte, irrigue toute la zone digestive, et particulièrement l’intestin grêle qui contient un volume important de sang.

L’intestin grêle trie les aliments, c’est le deuxième tri après l’estomac, c’est là que les aliments sont déstructurés et séparés (acides aminés, glucides simples…). Il possède ce pouvoir de transmutation propre à l’élément feu.

 

Les troubles et pathologies du Feu :

Des troubles apparaissent lorsque l’énergie du Cœur est en insuffisance ou au contraire quand elle est en excès.

Les maladies par excès sont plutôt :

les palpitations, les éruptions cutanées rouges, la transpiration excessive, surtout la nuit, la tachycardie, la réaction importante aux piqûres d’insectes, l’hypertension artérielle, les varices, hémorroïdes, ulcérations de la langue, aphtes, la sensation d’oppression ou de douleur dans la poitrine, l’insomnie, l’anxiété permanente, l’humeur instable, le bégaiement , les convulsions..


 

Les maladies par insuffisance sont :

L’hypotension artérielle, l’anémie, la frilosité, les céphalées chroniques, l’hypersensibilité, la nostalgie, les langueurs, la dépression, la sensation de manque d’amour, d’incompréhension, certains signes psychiques sont les trous de mémoire, les syncopes, l’amnésie…

 

PALETTE ALIMENTAIRE D’ETE :

Respecter l’énergétique de la saison en adoptant la palette alimentaire d’été.

Légumes verts : aubergine, blette, chou rouge, chou chinois, concombre, cornichon, courgette, fenouil, haricot vert, haricot « mange-tout », piment, poivron, poireau, radis rose, radis noir.

 

Légumes farineux : artichaut, betterave, carotte, fève, navet, petit pois, pomme de terre, chou-fleur

 

Protéines végétales : avocat, champignon, noix fraîche, noisette fraîche, amande fraîche, soja, olive

 

Salades vertes : cresson, ortie, oseille, plantain, pourpier, roussette, scarole, batavia.

 

Céréales : maïs, orge, millet, pilipil de riz ou de blé, semoule de couscous.

 

Légumineuse : pois chiche.

 

Fruits : abricot, cassis, cerise, figue, framboise, groseille, melon, mûre, pastèque, pêche, poire, pomme, prune, tomate, raisin

 

Plantes potagères et sauvages : aneth, anis, armoise, basilic, bourrache, carvi, cerfeuil, cumin, estragon, fenouil, genévrier, lavande, menthe, moutarde, origan, marjolaine, persil, raifort, réglisse, romarin, rose, sarriette, sauge, serpolet, thym.



 

L’excès d’énergie du cœur est souvent lié à la surconsommation de saveur amère : café, thé, tabac et souvent par des personnes déjà hypertoniques et amatrices de viande.

Dans ce cas remplacer le plus souvent possible la viande par du poisson et des céréales. A éviter : le mouton et l’agneau ainsi que le blé céréale liée au Feu, à diminuer : les épices, l’alcool et tous les excitants.

L’insuffisance d’énergie du Cœur, invite à consommer plus d’aliments amers et stimulants : mouton, blé, abricot, échalote, salades amères comme la mâche et le pissenlit.

 

A suivre : Vos cures et mono-diètes d’été


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.