Christine Disdero
Kinésiologue à La Ciotat

BRAIN GYM : AIDONS NOS ENFANTS A RENTRER DANS LES APPRENTISSAGES !

Articles blog

Parents, enseignants, éducateurs, thérapeutes, nous sommes nombreux à chercher des solutions pour aider les enfants qui présentent des troubles de l’apprentissage.

Nous constatons une augmentation du manque de motivation pour apprendre, des difficultés de lecture, d’écriture, de compréhension et donc de restitution. Certains enfants sont distraits, absorbés par leurs pensées, peuvent sembler sur un petit nuage en classe ou pendant qu’ils effectuent leurs devoirs à la maison, d’autres gesticulent et s’agitent sans pouvoir rester assis plus de dix minutes.

Le nombre d’enfants nécessitant des aménagements du temps scolaire afin d’adapter la scolarité à leurs besoins et à leurs capacités est en forte augmentation. Certains présentent des difficultés cognitives (TDAH[1], dyslexie, dysorthographie, dyscalculie…) ou psychologiques (refus scolaire anxieux, dépression …).

L’éducation kinesthésique ou Brain Gym, approche éducative utilisant une série de 26 mouvements et de techniques corporelles est une des solutions permettant d’améliorer leurs potentiels et de faciliter leurs apprentissages.

 

[1] Selon une étude menée en 2011, le Trouble Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité chez l’enfant d’âge scolaire, en Française estimée entre 3% et 5%. Le TDAH persiste à l’adolescence et à l’âge adulte dans près de 65% des cas. Lecendreux, M., Konofal, E., & Faraone, S. V. (2011). « Prevalence of attention deficit hyperactivity disorder and associated features among children in France”.  Journal Of Attention Disorders, 15(6), 516-524. doi : 10.1177/1087054710372491

MUSCLER VOS APPRENTISSAGES PAR LE BRAIN GYM

La Brain gym est l’outil de base de la kinésiologie éducative, mise au point par Paul Dennison, titulaire d’un Doctorat en sciences de l’éducation. Enfant, Il souffrait de myopie, de difficultés pour la  lecture et de dyslexie. Ayant lui-même expérimenté des difficultés d’apprentissage et de la souffrance pour acquérir les connaissances, il s’est naturellement intéressé aux enfants en difficultés ou en échec scolaire. Passionné par les neurosciences et les effets du mouvement sur le développement neurologique, Il crée un centre de recherches et collabore avec d’autres professionnels chiropracteurs, orthophonistes, orthoptistes et optométristes comportementaux. La synthèse de ces différentes approches lui permette de mettre en évidence l’efficacité de certains mouvements sur les fonctions cérébrales impliquées dans les apprentissages. Il constate également que certains points d’acupuncture stimulés ont une action sur le cerveau et la gestion des émotions. Son premier livre “Switching on: The Whole Brain Answer to Dyslexia” est édité en 1981.

BRAIN GYM : QU’EST-CE-QUE C’EST ?

Brain gym consiste en 26 exercices ou mouvements faciles et ludiques qui favorisent l’intégration cérébrale, elle permet de reconnecter ou d’élargir nos capacités d’apprentissages. Ces activités ne s’apparentent pas à des exercices de rééducation destinés à améliorer la lecture, l’écriture comme ceux pratiqués chez un orthophoniste. Ces mouvements agissent sur le stress qui nous empêche de réaliser nos objectifs.

Les activités de Brain Gym s’adresse à l’enfant mais aussi à l’adolescent, à l’adulte, au senior, elles  peuvent être pratiqués en autonomie, à la maison comme une routine de mise en forme le matin ou pour appréhender plus facilement « les devoirs » ou la journée de travail.

BRAIN GYM : J’APPRENDS AVEC MA TETE, AVEC MON CŒUR MAIS AUSI AVEC MON CORPS !

Apprendre est une capacité naturelle qui n’appartient pas qu’à l’enfance ou l’adolescence mais nous accompagne toute la vie.

Cependant si du stress est présent au niveau du corps physique sous la forme de tensions musculaires, crispations, au niveau du cœur par la présence d’émotions perturbantes et négatives, au niveau de la tête  nous ne pouvons pas utiliser correctement nos fonctions cognitives. S’adapter, se concentrer, lire, comprendre, mémoriser deviennent alors des tâches difficiles, douloureuses et se révèlent quelquefois impossibles.

C’est pourquoi les exercices de Brain Gym sont répartis en trois grandes catégories pour répondre aux blocages de nos différentes intelligences.

  • Les exercices d’allongement libèrent la dimension avant-arrière, ils facilitent la dimension appelée la focalisation. En libérant les tensions dans notre corps, ils augmentent notre capacité d’attention. Ils favorisent une sensation de bien-être et une meilleure posture dans notre corps. Ils équilibrent les difficultés d’attention, les comportements  hyper ou hypo-actifs. Ces exercices restaurent notre intelligence d’attention (Corps).
  • Les activités énergétiques favorisent le centrage, ils agissent sur la dimension haut-bas. Les signes de déséquilibres sont la distraction, l’éparpillement, la confusion et une difficulté à écouter ou à communiquer son ressenti émotionnel. Une difficulté de centrage peut entrainer une surcharge émotionnelle. Ces activités restaurent notre intelligence émotionnelle (Cœur).
  • Les mouvements de la ligne médiane  éveillent et facilitent une bonne communication entre l’hémisphère droit et l’hémisphère gauche du cerveau. Ils facilitent la dimension appelée latéralité. Les signes de déséquilibres sont des problèmes d’écoute, de communication, des difficultés à lire, écrire, compter. Avoir du mal à croiser la ligne médiane entraine une mauvaise coordination des mouvements, des inversions de lettres dans l’apprentissage de la lecture ou de l’écriture. Ces activités agissent sur notre disponibilité mentale, intellectuelle, elles restaurent notre intelligence de réflexion (tête).

Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.