Christine Disdero
Kinésiologue à La Ciotat

LA SYNCHRONICITE : A L’ECOUTE DES SIGNES QUE L’UNIVERS NOUS ENVOIE

Articles blog

Des rencontres inattendues et imprévisibles qui surgissent au moment précis où nous en avons besoin, des coïncidences bouleversantes et heureuses qui se manifestent dans notre vie, des phrases entendues à la radio donnant les réponses exactes à nos questionnements profonds et existentiels, pouvons-nous parler de simple hasard ou de synchronicité.

Ces phénomènes mystérieux viennent bousculer notre logique cartésienne et notre esprit rationnel. Des travaux de Carl Gustave Jung en passant par la psychanalyse transgénérationnelle jusqu’aux hypothèses les plus récentes de la physique quantique les synchronicités mettent en évidence un « ordre a-causal sous-jacent de l'Univers qui échapperait aux lois physiques de la causalité[1] »

 

[1] Hubert REEVES, Michel CAZENAVE et ali, La synchronicité : L'âme et la science, Paris : Albin Michel, 2017

QU’EST-CE QUE LA SYNCHRONICITE ?

Par définition, “la synchronicité est l'occurrence simultanée d'au moins deux événements qui ne présentent pas de lien de causalité, mais dont l'association prend un sens pour la personne qui les perçoit[1]”.

Elle n’est pas un simple synchronisme ou simultanéité de deux ou plusieurs évènements. Même si sa manifestation peut sembler anodine, banale et simple coïncidence pour un observateur extérieur, elle est porteuse de sens pour la personne concernée.

Nous pouvons parler de synchronicité lorsqu’il y a concomitance de trois critères :

  • L’imprévisibilité de cette manifestation ou évènement
  • L’absence de lien de cause de cause à effet entre la situation vécue
  • Le choc que provoque cette synchronicité à l’instant précis de sa manifestation et l’importance que la personne va donner à ces évènements.
 

[1] Carl Gustav Jung

SYNCHRONICITE : PROJECTION DE NOTRE INCONSCIENT ?

Les travaux de Paul Kammerer concernant la loi des séries (1919) sont précurseurs en la matière ; les coïncidences y sont répertoriées, observées et analysées. Pour Kammerer c’est le principe universel de la Nature qui s'exprime par ces coïncidences explicables de façon rationnelle.

Jung relate l’expérience d’une synchronicité qui se produit dans son cabinet de consultation avec l’une de ses patientes immobilisée dans l’avancement de sa thérapie à cause de son rationalisme cartésien. Pendant que cette dernière lui relatait son rêve d’un scarabée d’or, un coléoptère ou cétoine dorée cogne contre la fenêtre de son cabinet. Se saisissant de l’insecte Jung le présenta à sa patiente en lui disant : « le voilà votre scarabée d’or ! ». Cette coïncidence est suffisamment bouleversante qu’elle provoque un choc permettant de débloquer l’avancement de sa travail thérapeutique.

Les psychanalystes Nicolas Abraham et son épouse Mária Török lisent ces phénomènes comme des symptômes qui se manifestent chez les descendants d’une lignée au travers de l’inconscient familial et qui concernent des évènements, des deuils, des blessures non digérés par les ancêtres. Ils mettent en évidence les notions de "crypte" et de "fantôme" pour expliquer ces phénomènes en psycho généalogie.

Pour la Psychologie et la Psychanalyse moderne ces signes pourraient donc être la manifestation et la matérialisation de contenus inconscients.

SYNCHRONICITE ET PHYSIQUE QUANTIQUE

A SUIVRE....


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.